FAQ


Voici uns liste de questions fréquemment posées et dont les réponses peuvent aider à créer un aquarium low-tech, à le maintenir, ou à passer en low-tech.

1)   Generalités: concept, le low-tech c'est quoi.
2)   Cyclage, pic de nitrites, azote.
3)   Matériels, brassage, éclairage.
4)   Substrat, sable, terreau, substrat pour bassin, pouzzolane.
5)   L'eau, de pluie, de robinet, en bouteille.
6)   La Flore, les plantes simples.
7)   Les détritivores, escargots, aselle, ostracode.
8)   Passage du filtré au non filtré.
9)   Entretien, changements d'eau, évaporation, siphonnage.
10) Problèmes éventuels.

1) Généralités:

En quoi consiste le low-tech ? Le low-tech veut dire moins de technologies ou seulement une technologie de base, c'est un aquarium avec juste une petite pompe pour le brassage de l'eau, un chauffage si besoin, et un éclairage modéré. Il n'y a pas d'injection de CO2, pas d'engrais chimiques, pas de substrats dits "techniques". Pas de changements d'eau fréquents, seulement deux ou trois par an. Quand les plantes sont utilisées comme moyen de filtration l'eau reste saine pendant longtemps.

Est-ce une nouvelle méthode ou une aquariophilie dite 'moderne'? 
Cette façon de faire de l'aquariophilie n'est pas vraiment nouvelle. Elle existait et se pratiquait il y a des décennies jusqu'à ce que l'industrie aquariophile ne mettent sur le marché une technologie de plus en plus compliquée et chère, et que sous la pression commerciale on oublie complètement que les plantes aquatiques ont cette capacité à filtrer l'eau naturellement.

D'où vient cette façon de faire de l'aquariophilie?
C'est sans doute Diana Walstad, avec son livre "Ecology of the Planted Aquarium", qui a popularisé cette méthode. Il s'agit d"une microbiologiste américaine qui a décrit scientifiquement le fonctionnement des milieux aquatiques et comment les plantes pouvaient purifier l'eau dans un aquarium. Mais c'est une méthode qui existe en Europe aussi, depuis longtemps, beaucoup ont pratiqué cette aquariophilie simplifiée, aujourd'hui elle revient au "goût du jour".

Quelle est la différence entre la méthode low-tech et l'aquariophilie naturelle?
Il n'existe pas d'aquariophilie naturelle à 100%, le côté naturel fait référence uniquement au moyen qu'ont les plantes à faire office de filtre naturel, c'est à dire que dans un aquarium bien planté on peut se passer de filtration. Mais même dans un aquarium  dit "naturel" il faut intervenir, contenir la végétation, utiliser un éclairage, compenser l'évaporation, nourrir les poissons.

Pourquoi dans le low-tech la filtration n'est pas nécessaire?
En aquariophilie low-tech ou naturelle ce sont les plantes qui font fonction de filtre. Si la filtration ne vient pas perturber l'équilibre entre poissons et plantes, les plantes arrivent à absorber l'ammonium issu des déjections des poissons, empêchant ainsi la prolifération des nitrites et des nitrates. Plusieurs scientifiques ont mis évidence que, dans les milieux aquatiques, les plantes absorbaient rapidement les matières azotées, dans un aquarium il se passe la même chose. Ils ont découvert aussi que les plantes pouvaient fixer également les métaux lourds. Les différentes expérimentations ont démontré que les plantes aquatiques pouvaient très bien remplacer les filtres.

Parait-il que les aquariums low-tech ou naturels sont sales?
Non, absolument pas. On nettoie moins souvent un aquarium low-tech, moins de siphonnage du sol et moins de changements d'eau, et l'aquarium reste propre grâce à un léger brassage qui ne remue pas trop, et grâce aux nombreuses bactéries, qui se chargent de dégrader les déchets. Un bac low-tech reste propre et l'eau n'est pas trouble, mais il est certain que ce n'est pas un bac aseptisé puisqu'en low-tech on laisse les déchets végétaux se décomposer et on utilise aussi les feuilles mortes.

Est-il vrai que dans un aquarium naturel il faut très peu de poissons?
C'est comme pour l'aquariophilie traditionnelle, il faut éviter la surpopulation. Il faut que l'aquarium soit proportionné à la taille des poissons. Ce qui doit compter ce sont les besoins des poissons, il faut savoir s'ils vivent en groupe, connaître leur taille une fois adulte, leur capacité à se reproduire, leur agressivité ou non, leur zone de nage (poisson de fond, de milieu, de surface). Généralement la plupart des aquariums sont surpeuplés, il convient de faire un choix, le choix de leur bien-être, des poissons heureux sont ceux qui ne luttent pas sans cesse pour défendre leur territoire ou pour se nourrir et qui peuvent se cacher quand ils en ressentent le besoin.

Parait-il qu'il faut nourrir les poissons très peu dans un aquarium naturel pour ne pas trop polluer, est-ce vrai?
Non, il faut nourrir les poissons correctement, plusieurs fois par jour en petite quantité. Il faut observer les poissons après nourrissage, il ne faut pas qu'ils aient un ventre trop gros et qu'ils ne deviennent pas trop lourds ou incapables de nager, ça c'est le signe qu'ils sont trop nourris. Après, s'il y a de la nourriture en trop qui tombe sur le sable, ce n'est pas bien grave, une fois dégradée cette nourriture va libérer tout un tas d’éléments que les plantes absorberont, ça deviendra un engrais naturel et les escargots aussi en profiteront. Enfin, il faut faire jeûner les poissons une fois par semaine. Dans nos aquariums, contrairement à la vise sauvage, ils sont nourris régulièrement. Un jeûne hebdomadaire permet de mettre au repos leur système digestif, ça permet de les garder en meilleure santé et en vie plus longtemps.

Est-ce qu'il faut impérativement un grand aquarium pour que ça fonctionne bien sans filtre?
Non, il n'est pas obligatoire d'avoir un grand bac, à partir de 30 litres un aquarium fonctionne très bien sans filtration du tout. Il suffit d'y mettre de la Cératophyllum ou des Elodées, et des lentilles d'eau pour que le milieu reste sain. Evidemment, dans ce genre de bac, on peut mettre soit un Combattant, soit des Killies, ou un couple de Dario Dario. Un éclairage est quand même nécessaire pour les plantes. Pour l'entretien c'est comme pour les bacs plus grands. Il faut compenser l'évaporation, faire deux ou trois changements d'eau par an, tailler les plantes, etc..

2) Cyclage de l'aquarium, cycle de l'azote:

Est-ce que pour un aquarium naturel il y a aussi une période de cyclage, comme dans l'aquariophilie traditionnelle?
Il y a une période pendant laquelle l'écosystème se met en place, la durée peut varier selon les aquariums, mais pendant cette période l'aquarium est instable car une foule de bactéries colonisent le bac. Il vaut mieux attendre deux à trois semaines avant de mettre ses poissons. Pour les aquariums avec terreau comme substrat la période de cyclage peut être plus longue, de trois semaines à un mois, voire plus.

Diana Walstad dit qu'on peut mettre les poissons dans l'aquarium dès le premier jour, est-ce faisable?
Diana Walstad ne dit pas qu'il faut le faire mais qu'elle le fait, elle ne dit pas que sa façon de faire est la meilleure, elle ne fait que décrire sa manière de procéder, c'est très différent. Personnellement, je ne conseille pas de peupler son aquarium dès le premier jour car ça demanderait une surveillance accrue du bac et des poissons. Pendant les deux ou trois premières semaines, l'écosystème se stabilise lentement, il ne sert à rien de se précipiter. Pourquoi se stresser en mettant les poissons rapidement alors qu'on peut le faire d'une manière détendue et sereine en prenant son temps?!

Est-ce qu'un aquarium naturel connaît aussi le pic de nitrites?
Non, dans un aquarium naturel ou low-tech il n'y a pas ce qu'on appelle le 'pic de nitrites'. La colonisation par les bactéries se fait graduellement, même si on constate, au début, une légère augmentation des nitrites, le processus passe pratiquement inaperçue, ça c'est dans le cas où il n'y a aucune filtration puissante et que l'aquarium est abondamment planté avec des plantes simples.

Pourquoi dans un bac naturel il n'y a pas de pic de nitrites?
Dans un aquarium naturel la nitrification se fait aussi mais d'une manière beaucoup plus douce. Comme il n'y a pas de filtration 'biologique' puissante avec des masses filtrantes importantes, qui offrent un terrain immense à la prolifération des bactéries, il n'y a pas non plus une soudaine augmentation des nitrites. En fait, l'augmentation des nitrites est proportionnelle aux masses 'filtrantes' présentes dans la filtration. De plus, dans un aquarium naturel, les plantes aquatiques participent à la régulation des bactéries et maintiennent leur population à un niveau raisonnable. Une chose importante est que les plantes absorbent l'ammoniac sous forme d'ammonium, du coup il n'y a pas de nitrification importante.

Est-ce que le cycle de l'azote est le même que dans un aquarium avec filtration?
Non, il ne se passe pas la même chose au niveau de l'azote dans un aquarium naturel. Dans un aquarium avec filtration l'ammonium ne peut pas être absorbé par les plantes puisqu'il est aspiré par le filtre où, à cause des masses filtrantes, celui-ci est transformé par les bactéries en nitrites puis en nitrates. En revanche, dans un aquarium naturel, ce sont les plantes qui absorbent l'ammonium directement, il n'y a donc pas de grosse production de nitrates. Dans un aquarium bien planté, qui fonctionne correctement, le taux de nitrates doit être à zéro. Il peut, tout de même, y en avoir mais à un taux très faible, si ça se produit c'est qu'il faut rajouter des plantes ou remplacer certaines.

Est-ce que je peux introduire mes poissons dès que mon aquarium est planté et mis en eau?
Non, il vaut mieux attendre une quinzaine de jours après la mise en eau. Si vous constatez que les plantes aquatiques poussent bien et sont saines, c'est là que vous pourrez commencer par introduire quelques poissons. Vous pouvez, éventuellement, apporter un échantillon de votre eau chez votre fournisseur pour qu'il vous confirme qu'il n'y a aucun risque pour vos poissons.

Combien de temps dois-je attendre avant de mettre les poissons? 
Il faut attendre deux à trois semaines pour que l'aquarium se stabilise. Il faudra mettre beaucoup de plantes simples et des escargots. Pour mettre les poissons il faut que les plantes aient suffisamment poussées et qu'elles soient saines. Le mieux est d'attendre que la végétation devienne luxuriante.


3) Matériels, brassage, éclairage:

J'ai un aquarium avec une décante interne, comment faire pour supprimer la filtration?
Il y a deux solutions, soit vous supprimez la décante en coupant le silicone au cutter, c'est très facile, soit vous enlevez les masses filtrantes et vous gardez la décante vide avec juste la turbine.

Pourquoi faut-il brasser l'eau puisque la filtration est inutile?
Un brassage est souvent nécessaire, pas toujours mais souvent, car cela permet de répartir les nutriments et le gaz carbonique aux plantes, ça permet aussi d'homogénéiser la température. Mais le plus important est que ça permet de fournir de l'oxygène aux bactéries partout dans le bac. C'est grâce à l'oxygène que les bactéries font leur travail de dégradation et de recyclage des déchets. C'est seulement quand les déchets sont suffisamment dégradés que les plantes peuvent les réutiliser. Le brassage empêche aussi la formation du bio-film à la surface qui, s'il n'est pas cassé, empêche les échanges gazeux.

J'ai un aquarium de 30 litres avec un Combattant, dois-je mettre une pompe pour le brassage, est-ce vraiment obligatoire?
Rien n'est obligatoire, il faut tester et faire en fonction des spécificités de son bac. C'est vrai que le Betta n'aime pas le courant qui le fatigue s'il est trop fort. Essayez sans courant du tout, ça peut très bien fonctionner. Si vos plantes poussent bien, qu'il n'y a pas accumulation de déchets, c'est que votre aquarium est viable sans brassage.

Est-ce qu'on peut utiliser une pompe à air à la place d'une turbine pour le brassage? 
L'idéal est d'avoir une turbine de brassage qui remue très légèrement la surface, ou un petit filtre intérieur sans les mousses filtrantes. Un bulleur chasse le gaz carbonique et prive ainsi les plantes de l'indispensable CO2. Le bulleur peut être utile lors de grandes chaleurs, en cas de maladie des poissons, ou au début de l'installation d'un nouvel aquarium, mais c'est tout. Ça c'est la théorie, personnellement, et à défaut d'avoir une petite turbine, j'ai utilisé un bulleur pour mon 200l, je n'ai rien constaté d'anormal, mes plantes explosaient. Je crois qu'un bulleur dans un grand bac fait moins de dégâts que dans un petit...je vois là le début d'une explication.

Est-ce que je peux utiliser mon filtre externe si j'enlève les masses filtrantes ?
Si le filtre est puissant ce n'est pas judicieux. Les filtres externes sont généralement trop puissants et si on enlève les masses filtrantes la puissance est encore plus grande, tout dans l'aquarium risque de valdinguer. Un fort courant n'est pas nécessaire et si vous avez des détritivores comme les Ostracodes ou des Aselles, ils risquent, soit de se faire aspirer, soit d'être blessés, et les poissons non plus n'aiment pas un courant trop fort. Une petite turbine produisant un léger courant est suffisant. 

Quelle doit être la puissance de la pompe de brassage ?
Pour un aquarium sans filtration il ne faut pas une turbine puissante, une fois le volume du bac est largement suffisant. Mais cela est difficile à trouver quand on a un petit aquarium, pour ce genre de petit bac il existe de petits filtres internes que l'on peut brider et il suffit d'enlever la mousse.

J'ai un petit filtre intérieur, est-ce que la mousse autour de la crépine risque de créer des nitrates?
Il est tout à fait possible que la mousse, comme dans une filtration classique, fabrique un peu de nitrates, mais c'est marginal. Si l'on veut éviter ça il suffit de rincer la mousse une fois par semaine. Mais si votre bac est grand ce taux de nitrates sera insignifiant.

J'ai un petit filtre intérieur avec des mousses différentes, dois-je les garder?
Non, rien ne vous oblige à les garder, ces mousses sont prévues pour une aquariophilie traditionnelle. En low-tech vous avez juste besoin de la turbine pour faire du courant. Eventuellement, vous pouvez remplacer ces mousses sophistiquées par du perlon,  juste pour empêcher qu'un escargot ne se fasse aspirer et ne vienne bloquer la turbine.

Puis-je utiliser mon filtre sous sable pour mon aquarium naturel?
Ce n'est pas utile car, dans un aquarium naturel, il y a besoin dans le sol d'une zone anaérobie. Ce genre de filtre, même si pratique pour des petits bacs d'élevage, finit par colmater le substrat assez rapidement. Faut se souvenir que des bactéries vivent sans oxygène et produisent du CO2 en consommant des nitrites, si le sol est trop oxygéné, cette opération dénitrifiante n'a pas lieu et ça serait dommage.

Quel éclairage peut-on utiliser en low-tech?
Généralement l'éclairage fourni avec l'aquarium est bien suffisant. Un éclairage trop fort risque de profiter aux algues. En low-tech on utilise un éclairage moyen de 1w pour 2 litres au max. à 1w pour 3 litres.  La T° de couleur doit être comprise entre 5 et 7000K, et l'IRC entre 80 et 90. Les tubes fluorescents sont très performants, il faut simplement éviter les éclairages avec la couleur bleue qui favorise les algues. Les ampoules fluocompactes pour les bacs moyens sont efficaces aussi, pour les bacs plus grands on peut en ajouter plusieurs. Les ampoules CFL à usage horticole sont aussi adaptées à la pousse des plantes aquatiques, elles donnent des très bons résultats avec une durée de vie plus longue, en plus de leur faible coût. (Selon D.Walstad)

Combien d'heures par jour faut-il éclairer son aquarium?
Ça peut varier de 8 à 12 heures par jour. Si votre aquarium est très planté et surtout bien peuplé vous pouvez éclairer une douzaine d'heures par jour.
Si vous avez une végétation simple, et peu de poissons, un éclairage journalier compris entre 8 et 10 heures est suffisant. Se rappeler que plus vous éclairez, plus vos plantes ont besoin de nutriments et de CO2, si ces derniers manquent ça ne sert à rien de forcer sur l'éclairage. Éclairer beaucoup ne va pas faire pousser vos plantes plus vite. Il faut trouver le bon équilibre.

J'ai lu que D.Walstad conseille de faire faire une sieste de 4h à son aquarium, est-ce vraiment utile?
C'est effectivement ce qu'elle préconise. Une coupure de 4h pendant la journée permet au stock de CO2 de pouvoir se reconstituer. Son explication me parait logique, et au vu de ses bacs cette méthode fonctionne. Ça permet aussi de profiter de son aquarium plus longtemps puisqu'il est éclairé le soir, lorsqu'on est chez soi, après une journée de travail.

J'ai récupéré une rampe avec des T8 dans une brocante, est-ce que ça peut suffire ?
Bien sûr, ces tubes fonctionnent très bien, personnellement je n'ai jamais eu de problème avec. D'ailleurs les T12 fonctionnent également très bien aussi, mais sont plus difficiles à trouver et à remplacer.

J'ai une rampe avec deux tubes de T5, pour un 60 litres, est-ce suffisant ?
La fabrication des ces tubes est la même que pour les T8 ou T12, sauf qu'ils sont plus petits et plus puissants. Il vous faudra tester par vous-mêmes suivant votre végétation, vous pourrez, éventuellement, n'utiliser qu'un tube sur deux. Je pense qu'un seul tube peut très bien aller avec une végétation simple et sans risque d'avoir des algues.

J'ai acheté un aquarium avec une rampe LED, est-ce que ça fonctionne en low-tech?
Mis à part sa faible consommation, il n'est pas certain que votre éclairage led soit adapté à une bonne pousse des plantes. Les rampes led 'grand public' ne sont pas encore performantes et ont un spectre lumineux incomplet. Les led ne durent pas si longtemps que ça, comme c'est mis en avant par les fabricants, car une led ça grille aussi. En théorie, il faut compter une led par litre d'eau, ce qui me semble beaucoup compte tenu qu'une led a un rendu plus puissant qu'un éclairage traditionnel. Un éclairage led de qualité coûte cher, et l'éclairage led 'grand public' ne me parait pas adapté pour le moment. On me rapporte que des problèmes d'algues apparaissent avec un éclairage led, difficile d’affirmer pour autant que seul l'éclairage en est la cause.

Est-ce que je peux couvrir l'aquarium avec un couvercle en verre?
Rien ne s'y oppose, au contraire, ça diminue l'évaporation et freine les écarts de t°, Mais si votre éclairage est trop près du couvercle en verre la chaleur risque de brûler les plantes flottantes, si vous en avez. La Salvinia natans n'aime pas du tout par exemple, elle disparaît en quelques jours. La solution est de surélever l'éclairage de façon à l'éloigner du couvercle, ou à baisser le niveau de l'eau, ou il faut se passer des flottantes.

Est-ce que le chauffage est vraiment nécessaire?
Il vaut mieux avoir un thermoplongeur même si beaucoup de poissons communs se passent très bien d'un chauffage. L'important est de ne pas maintenir des poissons à une température élevée toute l'année. Faut se rappeler qu'une t° élevée, sur une longue période, fatigue l'organisme des poissons et raccourcit leur durée de vie. D'autre part, tout comme les variations dans le pH, la température influe sur l'instinct de reproduction. Durant l'hiver il est bon de baisser la t° à 21/23°, cela vaut aussi pour les plantes. Diana Walstad conseille de baisser la t° la nuit.  Etant donné que dans la nature la t° varie entre les différentes saisons et entre nuit/jour pourquoi maintenir une température constante, ce n'est pas logique. Les poissons supportent très bien des écarts de T° si ces écarts ne sont pas brutaux. J'ai maintenu des poissons d'Amazonie à 20° et ils étaient en pleine forme, évidemment je ne parle pas des Discus. Certains poissons d'Asie préfèrent un aquarium tempéré. Tous les Danio préfèrent une T° autour de 18/20° l'hiver, actuellement je maintiens des Endlers à 18° sans aucun problème.

4) Installation d'un aquarium low-tech, substrats:

Est-ce que je peux utiliser le Manado comme substrat puisque j'en ai à ma disposition?
Bien sûr, rien n'empêche son utilisation. De structure poreuse il stockera les nutriments pour les redistribuer aux plantes, de plus c'est un bon support de colonisation pour les bactéries. Et il est toujours possible d'y incorporer de l'argile ou un substrat pour bassin qu'on place sous la couche de Manado.

J'ai acheté un petit aquarium pour mon Betta splendens, le vendeur m'a conseillé d'utiliser des billes de verre à la place du sable, est-ce bien pour mon poisson?
Non, un ecosystème aquatique a besoin d'une couche de sable pour s'établir même dans un petit aquarium. Cette couche de sable va abriter tout un tas de bactéries qui vont maintenir le milieu stable et protéger votre poisson. Il faut éviter les graviers colorés et les billes de verre qui n'ont aucune utilité biologique.

Est-ce que je peux utiliser un sol technique pour mon aquarium naturel?
Si vous pensez à ces substrats enrichis "tout-prêt", il n'est pas judicieux de l'utiliser en low-tech. Ce genre de substrat est chargé en nutriments, ce qui risque de favoriser les algues. Ce produit est conçu pour être utilisé avec une injection de CO2 et une végétation importante, ce n'est pas l'esprit du low-tech. Un simple sable fera très bien l'affaire. 

Faut-il utiliser du terreau en low-tech, est-ce vraiment une obligation?
Évidemment non, on peut le faire, mais c'est pas une obligation. On peut utiliser un sable ordinaire ou celui pour piscine. Vous pouvez simplement ajouter de l'argile ou un peu de substrat pour bassin sous votre couche de sable, le tout doit faire une épaisseur minimum de 5cm.

Quel terreau puis-je utiliser pour avoir de belles plantes?
Il vous faut un terreau comme la "véritable Terre de Bruyère" ou, à la limite, un terreau de rempotage sans additifs, de préférence bio. Evidemment, il doit être sans engrais chimiques ou autre, sans fumier, et sans résineux. Souvent dans les terreaux ordinaires sont rajoutés des écorces de pin, ces terreaux ne sont pas utilisables en aquariophilie car trop difficile à dégrader.

Je voudrais mettre du terreau comme substrat, quelles sont les précautions à prendre?
Il faut une couche de terreau tamisé de 2cm au fond du bac, que l'on recouvre ensuite avec du sable, l'épaisseur totale devrait être de 5cm minimum, il faut éviter de faire une couche trop épaisse. On peut aussi faire un mélange terreau/sable pour faire une couche totale de 2cm, on recouvre le tout par du simple sable.
Un bon brassage est nécessaire pour apporter beaucoup d'xygéne aux bactéries du sol. Puis, une eau ambrée grâce aux feuilles mortes, et une surveillance accrue du bac pendant un/deux mois où il est instable est nécessaire. Il se peut que vous deviez ajouter un bulleur au moins dans les premières semaines, lorsque le bac sera stabilisé vous pourrez supprimer le bulleur. Il faudra faire des changements d'eau au début. Il faut introduire des escargots Melanoides tuberculatus, ils vont aérer le substrat et aider à supprimer les poches de gaz de fermentation. Il faut prévoir un bac bien planté avec des plantes à fort système racinaire. Le mieux est de faire, au préalable, une liste des plantes car une fois le bac installé il sera plus difficile de faire de changements, c'est l'inconvénient du terreau.

J'ai un substrat à base de terreau mais l'eau est devenue trouble et jaunâtre, est-ce un problème?
Non, il est normal que l'eau se trouble ou change de couleur. Le terreau libère beaucoup de nutriments et des bactéries se développent ce qui produit une eau trouble, l'activité bactérienne est intense. Au bout de quelques jours l'eau deviendra claire. Il est utile de rajouter une pompe à air ou d'augmenter le débit de la pompe de brassage pour apporter plus d'oxygène. Un substrat avec terreau a forcément besoin de beaucoup d'oxygène au début, une fort brassage est nécessaire.

Combien de temps dois-je attendre avant de mettre mes poissons dans mon aquarium avec du terreau comme substrat?
Il vaut mieux attendre trois semaines à un mois, il faut que le bac se stabilise, pour ça testez votre votre eau, ou faites la tester par votre fournisseur aquario. Ensuite pendant le mois suivant surveillez vos poissons et faites éventuellement un ou deux changements d'eau. Si vous ne l'avez pas fait, mettez des escargots Melanoides tuberculatus, s'ils descendent dans le substrat et qu'ils ne montent pas en masse vers la surface en pleine journée, c'est que le bac fonctionne normalement.

Pour éviter tout problème de fermentation, faut-il poser d'abord les pierres puis le sable autour, ou on peut poser les pierres sur le sable sans prendre de précautions particulières?
Effectivement, les pierres posées sur le sable favorise la fermentation du substrat en dessous par manque d'oxygène. Mais c'est une question de quantité, beaucoup de roches ou de grosses pierres sur le sable c'est tout le substrat qui risque de fermenter, une ou deux pierres par-ci, par-là ne posent pas de problème grave.

Comment  empêcher qu'un substrat à base de terreau ne fermente?
Il faut éviter une couche de terreau trop épaisse. Le mieux est de faire un mélange terreau+pouzzolane ou un gravier grossier, ceci pour faire une couche poreuse. L'épaisseur du sol doit être proportionnée au volume de l'aquarium et surtout à sa hauteur. Dans un petit aquarium, jusqu'à 100/120 litres, il faut une couche (terreau+sable) d'une épaisser de 5 cm minimum à l'avant et jusqu'à 8 cm à l'arrière maximum. Evidemment, dans un bac plus grand, 1000/1500 litres, cette épaisseur peut monter jusqu'à 10/15 cm, voire plus. Il faut éviter le chauffage par le sol et aussi les filtres sous sable. Ensuite il faut un bon brassage pour une bonne oxygénation pour que les bactéries dans le sol puissent respirer, elles puisent l'oxygène dans la colonne d'eau et pas ailleurs! Une eau ambrée chargée en tanins réduit aussi les problèmes. Puis, il faut des plantes à racines, car les racines apportent l'oxygène au sol. Enfin, les escargots Melanoides tuberculatus, en s'enfouissant dans le sol, contribuent à l’oxygénation, et à la suppression des bulles de gaz qui seraient coincées dans le sol, ils empêchent sa fermentation.

J'ai lu qu'une zone sans oxygène dans le substrat est bénéfique, en quoi est-ce positif?
La dernière couche du substrat est très pauvre en oxygène, voire carrément anoxique, c'est positif car les bactéries présentes dans cette zone vont absorber les nitrates et les transformer en azote gazeux, Ces mêmes bactéries convertissent aussi le méthanol, l'éthanol, les acides organiques dû à la présence du terreau. Il y a, donc, une élimination des nitrates de façon naturelle et production de N2 ou azote gazeux, ceci est vrai dans le cas d'un substrat suffisamment épais.

Vous dites que le terreau permet d'avoir de belles plantes, est-ce que mon sol à base de sable suffira pour avoir un résultat satisfaisant?
Oui, un simple sable peut aussi donner des plantes saines et une végétation luxuriante. Il faut choisir les plantes qui vont bien, beaucoup de plantes fonctionnent très bien sans un substrat enrichi. De toute façon, un simple sable deviendra assez rapidement un sol plein d'engrais naturels pour les plantes.  Puis, avec du temps et de la patience, on finit par savoir quelles plantes fonctionnent bien dans son aquarium.

Est-ce qu'un simple substrat à base de sable peut aussi fermenter?
Ça peut se produire s'il y a un déséquilibre dans l'aquarium, pas de brassage ou trop faible, d'où une mauvaise dégradation des déchets, aussi à cause des plantes en mauvais état ou mal choisies. Ça peut aussi se produire dans les très vieux bacs où les déchets finissent par colmater le substrat, souvent la cause vient d'un mauvais entretien ou d'une mauvaise installation de l'aquarium dès le départ. Lorsque ça arrive et pour éviter de tout refaire il faut utiliser l'aspirateur pour aquarium. Ça permet d'aspirer les déchets sans aspirer le sable avec, mais ceci peut se faire uniquement dans ce cas extrême, dans un aquarium qui fonctionne bien il faut éviter ce procédé.

J'ai lu que le substrat pour bassin pouvait servir pour un aquarium de type low-tech?
Un substrat pour bassin peut s'utiliser en aquarium. Il est composé d'argile, de tourbe blanche ou blonde, et de sable. On prépare un mélange moitié sable et moitié substrat pour bassin, ceci pour faire une couche de 2cm que l'on recouvre ensuite avec du sable. Ça correspond à la méthode low-tech et c'est bien suffisant pour les plantes.

J'ai vu que vous utilisiez de l'argile, comment et dans quel but?
Personnellement j'utilise de l'argile verte achetée en magasin bio ou en pharmacie, je l'incorpore au sable lors de l'installation d'un aquarium. L'argile capte les minéraux et les redistribue aux plantes par les racines. Si on utilise un substrat pour bassin l'argile est déjà dedans. Il m'est arrivé aussi d'utiliser les billes d'argiles achetées en magasin aquario, c'est pratique car on peut les enfouir aux pieds des plantes même lorsque l'aquarium est établi depuis longtemps.

J'ai lu quelque part que mettre de la pouzzolane sous le sable est bénéfique, qu'en pensez-vous?
La pouzzolane est une roche naturelle d'origine volcanique très poreuse, elle permet de capter les nutriments pour les redistribuer aux plantes. De plus, elle offre un immense support aux bactéries, c'est une bonne chose mais pas en grosse quantité. Personnellement, je préfère faire un mélange, 1/4 de pouzzolane + 3/4 de sable, ensuite je recouvre le tout avec du sable de Loire. Ça favorise l'enracinement des plantes. Et il vaut mieux éviter de la répandre sur la surface du sable en grosse quantité, ça risquerait de blesser les poissons, puis ça empêche la respiration du substrat et limite les échanges gazeux.

Est-ce que je peux faire un sol à base de pouzzolane uniquement?
Uniquement de la pouzzolane me parait pas judicieux. Les plantes auront du mal à s'enraciner, les poissons risquent de se blesser, toutes les bactéries ne pourront s'établir car ce genre de sol sera trop aéré. En revanche, mettre un peu de pouzzolane sous le sable me parait être une bonne idée.

5) Installation d'un bac low-tech, l'eau:

Est-ce que je peux utiliser mon eau de conduite pour mon aquarium naturel?
Il faudrait déjà connaitre les paramètres de votre eau. Vous pouvez demander à votre magasin aquario de tester un échantillon de votre eau. Suivant ses caractéristiques, dure ou douce, vous pourrez choisir les poissons qui vont bien. Le plus simple étant de choisir ses poissons en fonction de son eau et pas l'inverse. Faut se rappeler que les poissons vendus dans les magasins sont élevés dans une eau plus dure que celle de leur milieu d'origine, normalement ils devraient supporter votre eau de conduite. Après, on peut toujours couper son eau de robinet avec de l'eau en bouteille ou avec de l'eau de pluie pour les maintenir dans des conditions plus naturelles, mais c'est une autre question.

Pourquoi vouloir adoucir son eau et comment faire?
Ça peut être intéressant si on veut des poissons d'Amazonie (en grand nombre dans les magasins) qui vivent en eau douce ou peu minéralisée. Ensuite, certaines espèces ne se reproduisent qu'en eau plus douce, le reste du temps une eau moyennement dure leur convient. Il faut connaître les paramètres de son eau de robinet, puis il faut la couper avec soit de l'eau osmosée, soit de l'eau en bouteille. La Volcania et la Mont Roucous sont idéales car très peu minéralisées.

J'ai des poissons rouges dans mon 120 litres, dois-je utiliser de l'eau osmosée, on me l'a proposée en jardinerie?
L'eau osmosée est destinée surtout aux poissons d'eau très douce, comme les poissons d'Amazonie. Pour des poissons rouges il est inutile d'utiliser de l'eau osmosée, ils se contentent d'une eau modérément dure, normalement votre eau de robinet leur convient très bien, il faudra simplement laisser cette eau s’aérer pour éliminer le chlore, ceci lors des changements d'eau et lorsque vous compensez l'évaporation.

J'ai rempli mon aquarium naturel avec de l'eau de conduite, mais je voudrais maintenant adoucir mon eau pour des poissons spécifiques, comment faire?
Il faut déjà savoir si vos poissons supportent le changement. Ensuite, si c'est un aquarium petit ou moyen, vous pouvez couper votre eau de robinet avec une eau en bouteille plus douce, comme la Volcania ou la Mont Roucous. Soit vous faites un changement d'eau d'un tiers du volume, soit vous pouvez aussi le faire plus en douceur en compensant l'évaporation, au lieu d'utiliser l'eau de robinet vous utilisez une eau en bouteille seule, la dureté va progressivement chuter.

Pour adoucir mon eau de robinet, comment savoir combien d'eau de pluie ou d'eau en bouteille il me faut?
Vous pouvez tester avec une petite quantité, vous définissez une unité de mesure, 1l, ou 0.5l, puis vous rajoutez peu à peu de l'eau minérale ou votre eau de pluie, et vous testez à chaque fois le pH en notant bien la quantité des deux eaux utilisées. Lorsque vous obtenez celui désiré il ne reste plus qu'à multiplier les mesures choisies par les litres de votre aquarium. (J'ai pris ces mesures pour simplifier mais on peut prendre des mesures encore plus petites)

J'ai de l'eau de pluie à ma disposition, est-ce que je peux l'utiliser?
Si vous êtes loin d'une ville, vous pouvez bien-sûr utilisez de l'eau de pluie, évidemment cette eau convient principalement à des poissons d'eau douce. Personnellement je le fais et je n'ai eu aucun souci. Si vous avez des  doutes sur la qualité de cette eau, vous pouvez la stocker dans une poubelle en y ajoutant de la Cératophyllum et des lentilles d'eau, au bout d'une dizaine de jours, vous pourrez l'utiliser pour votre aquarium. Bien-sûr, il faut un peu de lumière pour que les plantes puisse faire leur travail d'épuration.

Comment faites-vous pour récupérer votre eau de pluie?
J'utilise des poubelles que je place à chaque sortie des gouttières. Je profite des pluies soutenues pour faire du jardinage dans mes bacs et un changement d'eau plus ou moins important. Pour conserver cette eau je couvre les poubelles, ça évite l'évaporation, les déjections des oiseaux et le développement des algues. Ensuite, et avant de l'utiliser, je rajoute de la Cératophyllum dans une poubelle et des lentilles d'eau, je laisse le tout reposer une dizaine de jours puis j'utilise cette eau purifiée.

Vous dites de récupérer l'eau de pluie, mais est-ce sans risques?
Je ne dis pas de récupérer l'eau de pluie lorsqu'on habite en ville. Je parle des personnes qui sont plus ou moins éloignées des grandes villes et qui en ont la possibilité. Puis, faut savoir que l'eau de nos robinets n'est pas si propre que ça. On trouve des traces de pesticides, d'antibiotiques, de nitrates, de phosphates et que sais-je encore, tout ceci à cause d'une agriculture agressive et irresponsable qui pollue les nappes phréatiques. On trouve des traces de pesticides jusqu'au sommet des montagnes! On peut donc récupérer de l'eau de pluie, surtout lors de fortes pluies, et pas trop près des villes. Après il reste à la stocker dans des poubelles. En y mettant de la Cératophyllum et des lentilles d'eau pendant plusieurs jours cette eau va vieillir et les plantes vont l'assainir. Après ce 'traitement de cheval' cette eau sera plus pure que celle du robinet! Si on a stocké de l'eau de pluie tout l'hiver, l'été on peut mettre des Pistia stratiotes à la place de la Cératophyllum, la Pistia étant déjà utilisée comme moyen de dépollution.

Est-ce que je peux utiliser un conditionneur d'eau? 
Un conditionneur d'eau lie les différents éléments présents dans l'eau, mais ce n'est que temporaire puisqu'au bout de quelques jours tous les éléments seront relâchés dans l'aquarium peu à peu. Un conditionneur d'eau n'élimine pas le chlore et les métaux lourds, il permet seulement de les rendre inopérants un certain laps de temps. Une solution alternative est de laisser reposer l'eau 24h, ainsi le chlore va s'évaporer naturellement, ensuite utiliser la Cératophyllum permet de fixer les métaux lourds.

Puis-je utiliser de l'eau osmosée?
Il faut savoir qu'il faut 4 litres d'eau pour faire 1 litre d'eau osmosée, c'est un énorme gâchis. Mais si on ne peut faire autrement et qu'on a un grand aquarium...Après il y a la solution de l'eau de pluie, si on en a pas chez soi peut-être qu'on peut en obtenir chez des amis ou chez des parents. Se rappeler aussi qu'une eau osmosée peut être de mauvaise qualité si le matériel utilisé n'est pas entretenu régulièrement.

6) Installation d'un bac low-tech, la flore:

Pour démarrer mon aquarium naturel quelles plantes dois-je utiliser en priorité?
Il faut choisir parmi les plantes à pousse rapide, comme la Cératophyllum, les Elodées, les Limnophila, les Najas. Evidemment, pas la peine de les prendre toutes, deux ou trois de ce groupe suffisent, mais de gros bouquets de chaque.. Les Vallsinérie et les Sagittaria sont très utiles aussi, grâce à leurs racines elles apportent de l'oxygène au substrat. Il faut aussi des flottantes comme la Spirodela polyrhiza qui capte les nitrites, et des lentilles d'eau. Toutes ces plantes consomment rapidement l'ammonium, ce qui réduit la montée des nitrites. Ensuite, seulement ensuite, vous pouvez utiliser toutes les autres plantes à croissance lente comme les Anubia, les Crytpocoryne, les Hygrophila, les Echinodorus, Ce qui est important, c'est de privilégier, dès le début, les plantes aquatiques pures, ça limite les éventuels problèmes. En règle générale, il faut une combinaison de plantes à pousse rapide en grosse quantité et/ou des flottantes, ensuite des plantes à croissance lente.

Quelles plantes fonctionnent bien en low-tech ou y-a-t-il des plantes à éviter ?
La plupart des plantes poussent normalement dans un aquarium low-tech à partir du moment où les paramètres de l'eau leur conviennent et que l'éclairage est satisfaisant. Mais il se peut que certaines plantes ne fonctionnent pas. Il est probable que quelques plantes ne se plaisent pas, il vous faudra tester par vous-même et sélectionner, avec le temps, celles qui poussent correctement. Il faut se souvenir que les plantes émettent des substances chimiques dans le but d'éliminer les plantes "ennemies", c'est pour ça qu'il vaut mieux laisser faire la nature et ne pas s'entêter à vouloir maintenir une plante à tout prix. Oui, il faut éviter les plantes très colorées à feuillage plus ou moins rigide. Ces plantes là ne sont pas des aquatiques, une fois dans l'eau, elles perdront leurs feuilles et pourriront. Vous pouvez les accrocher à la vitre de l'aquarium de façon à ce que les racines plongent dans l'eau.

Je voudrais faire un petit bac pour un Betta splendens, quelles plantes dois-je utiliser?
Vous pouvez utiliser l'Elodée, ou la Najas guadalupensis, à la limite la Cératophyllum. En surface des lentilles d'eau ou n'importe quelle plante flottante, ce sont des plantes à croissance rapide qui puisent rapidement les nutriments.  Au sol vous pouvez utilisez des Anubia nana, de la mousse de Java et la Sagittaria subulata.

Pour un aquarium naturel comment apporter de l'engrais et sous quelle forme ?
Normalement, il n'y a pas besoin d'apporter de l'engrais, encore moins un engrais chimique. La nourriture pour poissons et leurs déjections suffisent à engraisser les plantes. En effet, les paillettes contiennent des minéraux et des oligo-éléments, une fois les restes de nourriture dégradés par les bactéries, les éléments dissous seront absorbés par les plantes. Les feuilles en décomposition, aussi, relarguent des éléments et du CO2 qui seront réutilisés par les plantes, c'est pourquoi il ne faut pas siphonner le sol.

J'ai de la Cératophyllum dans mon aquarium, dois-je la laisser flotter ou la planter dans le sable?
Soit vous la laissez flotter, soit vous enfouissez la base dans le sable. Dans les deux cas cette plante pousse très bien, c'est juste une question de goût personnel. Il est possible aussi de couper les nombreuses pousses adjacentes et de les replanter à la place des anciennes. C'es le même principe pour les Elodées, la Najas, la Liomnophila.

Pour l'Elodée, comment procéder lorsqu'elle est trop grande?
Il faut couper les parties hautes des tiges avec les sommets ou les têtes, à peu près vers le milieu, puis enlever la partie qui est dans le sable, à la place il faut replanter les brins coupés avec leurs sommets. C'est une manière de raccourcir la plante et de contenir sa croissance, sans ça, elle envahit tout le bac. Il faut procéder de même avec les Limnophila, et toutes les plantes à tiges plus ou moins molles.

Sur ma Limnophila, je vois des racines adjacentes qui poussent, dois-je couper?
Ce sont des racines qui leur servent à se fixer dans le sable si elles l'atteignent. Personnellement, je ne le fais pas, mais il est possible de les couper.

On m'a dit que pour certaines plantes il ne fallait pas enfouir le collet, comment ça?
Oui, le collet est cette petite partie blanche entre les racines et le feuillage, c'est cette partie qui ne doit pas être enfouie dans le substrat. Pour commencer il faut enfouir délicatement les racines assez profond, puis il faut tirer doucement sur le feuillage pour que le collet apparaisse juste au dessus de la surface du sol. Si vous enfouissez le collet, les feuilles vont pourrir à la base et se détacher, ceci vaut pour les Vallinsérie, les Cryptocoryne, les Ehinodorus.

Est-il vrai que les Anubia poussent mieux avec leurs racines dans le substrat?
Oui, elles poussent beaucoup mieux et s'étoffe plus rapidement lorsque leurs racines puisent les nutriments directement dans le sable. Pour ce faire il faut enfouir leurs racines uniquement, pas leur rhizome, celui-ci doit rester apparent au dessus du sable. Après, on peut aussi les attacher à un bois flotté, une racine, une pierre, mais elles seront plus chétives et leurs feuilles plus petites.

7) Installation d'un bac low-tech, les détritivores:

J'ai lu que dans un aquarium naturel il fallait des détritivores, les quels et est-ce obligatoire?
Oui, c'est une bonne chose pour l'équilibre du bac d'avoir des détritivores. Les plus importants sont les escargots, comme les Physe, les Planorbe, les Limnée. Ce groupe d'escargots se nourrit de déchets végétaux ou animaux. Ce qui est bien pratique car ils débarrassent le bac d'une source de pollution importante. Ce faisant, ils nourrissent les plantes avec leurs propres déjections. C'est donc bénéfique pour tout le monde. Ensuite, il faut également des Mélanoides tuberculatus, ces escargots là s'enfouissent dans le sable pendant le jour et sortent pendant la nuit. Ils permettent de maintenir le sol aéré et poreux tout en le débarrassant des déchets. De plus, lorsqu'ils montent en pleine journée et massivement vers la surface, c'est que quelque chose de grave se passe dans le bac, une montée de nitrites, par exemple, il faudra réagir par un changement d'eau. Ils sont indispensables!  

Faut-il attendre que l'aquarium soit stabilisé pour introduire les escargots? 
Non, vous pouvez mettre les Planorbe, les Physe, les Limnée dès la mise en eau, ils ne sont pas sensibles aux nitrites puisqu’ils puisent l'oxygène à la surface de l'eau. C'est pour cette raison qu'on les voit monter régulièrement et se coller à l'envers de la surface. Ce n'est pas la seule raison, ils montent aussi pour se nourrir des bactéries dans le bio-film, cette substance grasse qui recouvre l'eau.

Vous parlez des Aselles,  dois-je en mettre dans mon aquarium, en fait je trouve pas ça très attrayant?
Pour avoir un aquarium naturel sain il n'est pas obligatoire de mettre des Aselles. Elles sont utiles car elles se nourrissent des déchets, mais les escargots le font aussi. Personnellement je les trouve très sympathiques et intéressantes à observer. Elles sont capables de rester des semaines cachées sous des feuilles simplement pour ne pas éveiller l’intérêt d'un prédateur qu'elles ont détecté! 

Quels escargots sont vraiment indispensables dans un aquarium naturel?
Je pencherai pour les Planorbe corneus, marrons, rouges, bleus, jaunes, et des Mélanoides. Je trouve les Planorbe plus jolis que les Physe en plus d'être plus propres. En effet, les Physe lâchent leurs crottes sur tout le décor et sur les plantes, ce qui n'est vraiment pas esthétique. On peut avoir un aquarium naturel mais pas forcément plein de crottes! Avec les Planorbe il faut aussi des Mélanoides, ces derniers se nourrissent des déchets aussi mais dans le substrat, ils permettent de l'entretenir en l'aérant, de plus ils sont un indicateur du taux de nitrites dans le bac. Les Mélanoides sont incontournables dans les bacs avec substrat à base de terreau, ils contribuent à l'aérer en éliminant les éventuelles bulles de gaz de fermentation. 

Je voudrais mettre des Ostracode, mais j'ai peur que mes poissons les mangent?
Effectivement, il y a de grandes chances pour qu'ils soient mangés dès leur introduction. En fait il aurait fallu le faire avant l'introduction des poisons, ainsi les Ostracode auraient eu le temps de se trouver des cachettes, là ils sont trop exposés et n'ont aucune chance.

Quels escargots puis-je mettre dans mon nouvel aquarium naturel?
On peut mettre, dès le début du bac, les Physe, les Planorbe, les Limnée, les Aselle, les Ostracode. Ces bestioles, très utiles et attachantes, introduiront des bactéries et faciliteront la colonisation du bac par celles-ci. Ce sont elles, avec les plantes aussi, qui lanceront le cycle de l'azote, pas besoin de produits préparés par l'industrie aquariophile. Puisque le bac est tout neuf et qu'il n'y a pas beaucoup de déchets, on peut les nourrir avec de petits morceaux de légumes pochés et des feuilles mortes.

Est-ce que je peux mettre des Planorbes dans mon aquarium tout neuf?
Oui, les Planorbes, les Physes, les Limnées, les Mélanoides, peuvent être introduits immédiatement dans tout nouvel aquarium. Il vont, grâce à leurs déjections, nourrir les plantes, et vont aider à la colonisation du bac par les bactéries.

Est-ce utile de nourrir les escargots ou les détritivores? 
Si vous avez peu d'escargots et qu'ils vous plaisent vous pouvez très bien leur donner une à deux fois par semaine un petit morceau de légumes pochés. Si vous en avez beaucoup c'est évidemment inutile. Pour les Aselles c'est un peu la même chose. Mais personnellement je les nourris de temps en temps. La seule limite c'est la surpopulation. Normalement, dans un aquarium naturel, il ne doit pas y avoir de surpopulation, il y a une auto-régulation naturelle, plus de nourriture, plus de détritivores, moins de déchets, moins de détritivores.

8) Passage du filtré au non filtré:

Quelles sont les précautions à prendre quand on supprime la filtration?
Avant d'arrêter la filtration il faut prévoir une petite pompe pour le brassage.
Après avoir arrêté le filtre, il faut beaucoup de plantes simples, comme la Cératophyllum ou des Elodée, ainsi que des lentilles d'eau. Il est utile aussi de rajouter un bulleur. Dans les jours qui suivent, il faut surveiller les poissons. S'ils montrent des signes de gêne respiratoire, par exemple, il faut tester les nitrites/nitrates et faire un changement d'eau éventuellement. Il vaut mieux tester les NO2 et NO3 régulièrement dans les 15 premiers jours, si c'est nécessaire, il ne faut pas hésiter à faire des changements d'eau. Une montée des nitrites/nitrates est normale après l’arrêt de la filtration, ça disparaîtra au bout de quelques jours.

Pourquoi, après l'arrêt de la filtration, on constate une montée des nitrates?
Comme l’explique D.Walstad dans son livre, les plantes dans un aquarium avec filtration absorbent les nitrates puisque c'est la seule ressource qu'elles ont. Lorsque la filtration est stoppée l'ammonium devient à nouveau disponible par les plantes, mais il faut un certain laps de temps avant que les plantes soient de nouveau capables de l'absorber. C'est pendant ce laps de temps que les nitrates augmentent, jusqu'à ce que les plantes puissent absorber l'ammonium de nouveau directement.

Je voudrais passer mon aquarium filtré en low-tech, quelles plantes dois-je mettre?
Il vous faut de la Cératophyllum et des lentilles d'eau, le mieux est la Spirodela Polyhriza. Il faut deux ou trois bouquets de Cératophyllum, pas seulement quelques brins, une grosse quantité est une garantie de sécurité. Evidemment, plus l'aquarium est grand plus il faut de plantes. Ainsi qu'une bonne poignée de lentilles d'eau jusqu'à recouvrir la moitié de la surface du bac. Il en faut beaucoup au début pour absorber les nutriments le plus rapidement possible. Se rappeler qu'elles vont devoir transformer les nitrates en ammonium qui est plus facilement assimilable par elles. Au bout de 3 ou 4 semaines vous pourrez en enlever car le bac sera stabilisé, ensuite vous pourrez rajouter d'autres plantes qui vous plaisent et qui poussent plus lentement.

9) Entretien:

Combien de temps un aquarium naturel peut fonctionner, quelles sont les choses à faire pour le maintenir le plus longtemps possible?
Un aquarium naturel peur fonctionner pendant des années. Les plantes simples, à la base de son fonctionnement étant pratiquement increvables et se renouvelant sans cesse, assurent la pérennité du bac. Le seul problème pourrait venir du substrat qui, au bout de plusieurs années, risque de colmater et de s'asphyxier complètement. Un atout contre le colmatage du sol sont les escargots Melanoides tuberculata. En s'enfouissant dans le sol, et en le travaillant constamment, ils le maintiennent poreux et aéré, de plus, étant des détritivores, ils le débarrassent des petits déchets, justement ceux responsables du colmatage. Au bout de quelques années, difficile de dire combien, et si vous constatez des anomalies comme un sol qui est devenu compact, il faudra utiliser la cloche pour nettoyer le substrat de ses débris. Ça permet de faire repartir un bac si toutefois vous le gardez aussi longtemps avec la même configuration, ce qui est plutôt rare chez les aquariophiles.

Cela fait trois mois que mon aquarium naturel tourne, quand devrais-je faire un changement d'eau?
Il n'y a pas de règles précises, on peut faire de deux à quatre changements d'eau par an, cela dépend de chaque bac, de sa végétation, de sa population, de la charge des déchets et de la vitesse à laquelle ils sont dégradés. En général, on fait un changement d'eau à chaque grand jardinage, et après avoir nettoyé les vitres. Bien sûr, une simple taille des plantes à pousse rapide ne demande pas un changement d'eau. Une coloration de l'eau très sombre ou jaune, voire jaunâtre, indique une charge importante de déchets dissous, il est temps de faire un changement d'eau.

A quelle fréquence dois-je enlever les flottantes, et combien dois-je en garder?
Si elles se multiplient rapidement, il faut en enlever un peu chaque semaine. Il faut en laisser jusqu'à recouvrir un tiers de la surface de l'eau, sans qu'elles viennent gêner les plantes en dessous. Ceci est approximatif, si vous avez beaucoup de plantes aquatiques simples, les flottantes sont moins indispensables, et vous pouvez en laisser à peu près 1/4 de la surface, voire moins, en tout cas suffisamment pour ne pas qu'elles disparaissent complètement.

J'ai beaucoup d'escargots, est-ce que ça pose un problème, dois-je en enlever?
Les escargots en eux-mêmes ne posent aucun problème. Mais si vous en avez beaucoup c'est qu'il y a beaucoup de déchets, plus il y a de déchets, plus les escargots se multiplient. Peut-être que vous nourrissez trop les poissons et ce sont les escargots qui en profitent, il faut nourrir plus souvent mais en quantité moindre. Peut-être aussi que vous avez des plantes qui poussent mal et qui produisent, elles aussi, beaucoup de déchets. Il faut identifier la plante qui va mal et la remplacer. Il faut voir aussi si le bac est bien oxygéné, si le brassage est trop faible il peut y avoir une mauvaise dégradation des déchets qui s'accumulent. Peut-être qu'il faut simplement nettoyer votre turbine. Pour capturer les escargots, il suffit de placer le soir une feuille de salade pochée, au matin il reste à ramasser la feuille et les escargots avec.

Lors d'un changement d'eau, quel volume d'eau dois-je changer?
Vous pouvez changer de 1/4 à 1/3 du volume total. Si vous utilisez de l'eau du robinet, vous devez la laisser reposer 24h pour que le chlore puisse s'évaporer.

Je dois faire un changement d'eau, mais je le fais avec de l'eau de pluie, dois-je chauffer cette eau pour que la température soit identique à celle du bac?
Cela n'est pas nécessaire, il suffit de la faire couler dans l'aquarium à l'aide d'un tuyau à air. Cela prendra plus de temps, mais le changement sera plus doux aussi, et les poissons auront le temps d'encaisser.

Quelle est la fréquence des siphonnages ou cela ne se fait jamais?
Dans un aquarium qui tourne bien un siphonnage n'est pas nécessaire et est carrément contre-productif. En effet, la surface du sol est chargée en bactéries qui travaillent à l'équilibre de l'écosystème, de plus, les feuilles en décomposition sont une source de nutriments pour les plantes, enlever tout ceci par un siphonnage perturbe le milieu et prive les plantes d'un engrais naturel. Cela dit, un siphonnage annuel est bénéfique mais sur une partie du sol seulement, pour ne pas supprimer toutes les bactéries d'un coup, en laisser un peu leur permet de se multiplier et de recoloniser toute la surface plus rapidement.

10) Problèmes éventuels:

J'ai eu des problèmes d'algues, j'espère qu'en low-tech je n'aurai plus ce problème?
En low-tech on privilégie la prévention, c'est aussi pour cela qu'il faut des plantes à pousse rapide en grand nombre au lancement d'un aquarium, qui vont puiser les nutriments rapidement, et empêcher les algues d'en profiter. Un éclairage de bonne qualité, pas trop fort ou moyen, des plantes flottantes, des déchets rapidement dégradés, sont une bonne combinaison qui ne favorise pas les algues. Aussi, une eau ambrée, chargée en acides humiques, freine les algues, d'où l'utilisation de feuilles mortes, de tourbe, et du terreau. Il peut y avoir tellement de facteurs à l'origine d'un problème d'algues que la seule méthode low-tech ne peut garantir l'absence totale d'algues.

J'ai un problème d'algues, est-ce que la Cératophyllum suffira à régler le problème?
Si c'est un problème récurrent cette plante ne sert à rien. La Cératophyllum n'est pas un anti-algue, c'est une plante qui doit être utilisée avant que le problème ne se déclare, quand les algues sont là c'est qu'il est déjà trop tard. Il faut voir l’éclairage, pas assez ou trop puissant, ou carrément inadapté à la pousse des plantes aquatiques. Ensuite, il se peut que votre végétation ne soit pas assez diversifiée, pas assez plantes à pousse rapide, trop de plantes à pousse lente ou carrément pas assez de végétation, tout simplement. Il faut aussi connaitre les paramètres de votre eau, si elle chargée en nitrates, phosphates, etc.

J'ai pas mal de déchets sur le sol, est-ce normal ou dois-je siphonner?
Avoir quelques feuilles en décomposition, par-ci, par-là, n'est pas dramatique et normal, même bénéfique. En revanche, beaucoup de déchets, sur une période plus ou moins longue, indique que la dégradation ne fonctionne pas correctement.  Peut-être aussi que la plante ou les plantes à l'origine de ces déchets ne se plaisent pas dans votre aquarium, il faudrait la ou les remplacer. Dans un aquarium naturel, qui fonctionne correctement, les déchets sont rapidement recyclés et le siphonnage n'est que rarement nécessaire. Donc, à votre place, je siphonnerais le sol, je supprimerais la plante qui pose problème, je ferais un changement d'eau, et enfin, je choisirais d'autres plantes.

J'ai lancé mon aquarium naturel depuis deux mois et je vois des algues filamenteuses, que faire?
Il est normal d'avoir un peu d'algues au lancement d'un bac. Il faut les enlever à la main, ou si la plante et complètement envahie, la supprimer. Il faudrait aussi rajouter des flottantes, puis quelques feuilles mortes, sachant que les acides humiques aident à lutter contre les algues. Vérifiez que vous avez bien des plantes à pousse rapide en grand nombre, si ce n'est pas le cas, il faut en rajouter.

Certaines de mes plantes semblent chétives et poussent lentement, dois-je apporter de l'engrais?
Il faut savoir si les plantes que vous avez aiment les caractéristiques de votre eau. Il y a des plantes qui préfèrent une eau douce, d'autres une eau plus dure. Les plantes d'eau dure se développent mal dans une eau trop douce. Peut-être que vous nourrissez trop peu vos poissons ou que votre bac et trop peu peuplé, il n'y a pas assez de nutriments disponibles pour vos plantes. Éventuellement, vous pouvez ajouter aux pieds des plantes des boulettes d'argiles, chargées en minéraux et oligo-éléments. Si, malgré cela, le problème persiste, pensez à changer de végétation.

Mon éclairage est assez faible, certaines plantes se dénudent à la base des tiges? 
Un éclairage faible n'est pas un problème en soi, ce qu'il faut s'est adapter vos plantes à la puissance de votre éclairage. Vous pouvez enlever les plantes qui poussent mal et les remplacer par des Vallisnérie ou des Sagittaria, grâce à leur longues feuilles, elles iront chercher la lumière près de la surface. Vous aurez des plantes en bonne santé sans investir dans un nouvel éclairage.

Mes escargots montent à la surface, est-ce le signe que quelque chose ne va pas?
Si vous parlez des Physe et des Planorbe, non, ce n'est pas le signe qu'il y a une montée de nitrites. Ces escargots-là respirent grâce à un poumon, ils ont besoin de monter régulièrement à la surface pour piper l'air, donc c'est normal. En revanche, si des Melanoides, très sensibles aux nitrites, montent à la surface en masse et pendant la journée, là, oui, il y a un souci. Il faut vérifier le taux de nitrites, faire un changement d'eau, mettre un bulleur.

J'ai remarqué que mes escargots ont une carapace fine et par endroits blanchissent, que faire?
Il semble que votre eau soit trop douce et très peu minéralisée. Soit vous faites un changement d'eau avec de l'eau plus dure, soit vous pouvez ajouter deux coquilles d'huîtres bien lavées. Elles apporteront le calcium nécessaire aux escargots. Il est possible aussi de nourrir une à deux fois par semaine vos escargots avec de petits morceaux de légumes pochées, c'est aussi une source de minéraux.

Durant ces fortes chaleurs, mes poissons respirent vite et sont souvent près de la surface, dois-je mettre un filtre en route?
Il semble que vos poissons manquent d'oxygène, une filtration n'y changera rien. Il faut leur mettre un bulleur ou un exhausteur pour leur apporter plus d'oxygène. Ensuite, installer un ventilateur au dessus de l'aquarium pour faire descendre la T° peut s'avérer utile, maintenir la pièce dans l'ombre pendant la journée aide aussi. La nuit, il faut aérer la pièce lorsque la température extérieure est plus basse. Il faut également vérifier le taux de nitrites, si vous constatez une augmentation un changement d'eau est nécessaire, ensuite vérifiez chaque jour ce taux. De toute façon, un changement d'eau plus fraîche ne peut que les soulager.

Je dois m'absenter trois jours, puis-je laisser mon aquarium sans surveillance et mes poissons sans nourrissage?
Parait-il que les poissons résistent très bien 10 jours sans nourrissage du tout. Personnellement je n'irai pas jusque là, ce qui est certain, c'est qu'ils peuvent rester sans nourriture pendant trois jours. Surtout s'ils ont l'habitude d'être bien nourris le reste du temps.

Comment faire pendant les vacances, doit-on demander à un ami de nourrir les poissons ou peut-on utiliser le distributeur de nourriture automatique?
Personnellement, je fais en sorte de nourrir mes poissons par des amis ou la famille, dans mon cas, par des personnes qui connaissent l'aquariophilie. Si vous avez des personnes de confiance, il faudra simplement leur expliquer comment nourrir les poissons et en quelle quantité. Après, si cela n'est pas possible, il existe la solution du distributeur de nourriture. Personnellement, je ne l'ai jamais fait, je ne peux que rapporter ce que j'ai entendu, il peut y avoir une coupure d’électricité, il peut aussi arriver que la machine tombe en panne et là c'est la catastrophe. L'idéal, si vous utilisez ce genre d'appareil, c'est de demander à une personne de passer de temps en temps pour vérifier que tout va bien. Pendant les vacances chacun se débrouille comme il peut!

A suivre...